Catégorie dans Projets

L’opération Overlord / DDAY

Il est temps pour moi désormais de vous présenter, en grande synthèse, un projet important CAMO75, sur lequel je travaille déjà depuis maintenant 18 mois environ… 

Volontairement, et c’était un choix assumé de l’équipe impliquée, nous avons voulu rester discrets dans un premier temps sur ce sujet ambitieux… une des raisons principales était de maitriser absolument l’aspect « Communication » de ce projet, et vous allez en comprendre les motivations et les enjeux… 

Avec l’aval donc de toute l’équipe DDAY, je souhaite donc ici (i) vous présenter les grands principes directeurs de l’entreprise et (ii) ce post sera l’occasion pour Moi de régulièrement vous donner des informations sur l’avancement global !… et bien sur quelques clichés en avant première.

Nous espérons tous que ce projet vous séduira, autant qu’il nous anime tous au quotidien, et depuis un an 1/2 déjà…

Bienvenue dans ce projet fou, … je vous laisse juge…

OBJECTIFS FONDAMENTAUX

Voici, les ambitions & objectifs majeurs que nous nous sommes fixés sur ce projet…

1/ Ambition de réaliser un diorama « remarquable » sur le thème du débarquement en Normandie – l’opération Overlord. Une volonté de tenter, au-delà d’une reproduction historique, de proposer au grand public, un diorama innovant techniquement, modulables (avec possibilités de renouvellement des thématiques embarquées) et surtout qui contribuera à la mémoire de tous ces acteurs qui auront participé ou connu ce moment clé de la seconde guerre mondiale…

2/ Ambition de proposer en sus de ce diorama, un « book » complet de l’aventure. Ce référentiel sera proposé lors de la promotion du diorama et permettra de découvrir toutes les étapes de sa conception… Au-delà de ce book aventure, tout le diorama sera agrémenté d’un dossier pédagogique énorme avec différents visuels ou supports médias.

3/ Souhait de promouvoir le diorama final, lors de différentes manifestations qui resteront à définir : expositions, forum spécialisés, institutions publiques, clubs, musées… En cible, ce diorama sera proposé en exposition définitive dans un Musée en Normandie.

4/ Socialement, c’est aussi et surtout finalement fédérer un groupe d’amis passionnés, mais aussi la communauté maquettiste au sens large… 

5/ C’est enfin et surtout notre petite contribution à ce nécessaire devoir de mémoire pour tous ces soldats qui auront participé à ce fait d’armes hors du commun et auront participé à la libération de la France occupée.

STRUCTURATION DU DIORAMA CIBLE

Le diorama se déclinera en cible avec 2 grands types de travaux : des « modules » & des « intersections » (diorama ciblé sur une thématique importante) :

– 4 modules proposés avec les macros thématiques suivantes :
=> M1: Les préparatifs, l’embarquement sur la côte Anglaise, le port, le départ des troupes (non initié)
=> M2: La traversée de la Manche (non initié)
=> M3 : Le débarquement et les combats sur la plage (initié – 10%)
=> M4 : Fin des combats, premier village libéré, pénétration dans les terres.. (initié – 75%) – jalon de livraison : 31 mars 2019.

– Entre chaque module, des « petits dioramas » ou « intersections » avec des thématiques libres, mais qui embarquent des symboliques fortes DDAY : 2 intersections sont définies à ce stade et initiées:
=> D’une vue cockpit d’un Typhoon, bombardement dynamique d’un convoi ferroviaire Allemand 
=> L’assaut des US Rangers à la Pointe du Hoc

– Dimensions & séquence :
=> Modules : 200x80x90 / Intersections: 70x80x90
=> Logique linéaire du diorama à découvrir sur la base de cette séquence: M1 + I1 + M2 + I2 + M3 + I3 + M4 +I4…. soient environ 12m de linéaire proposé pur diorama + 3m de supports pédagogiques… Pour des raisons logistiques et de transport, la conception globale repose sur une approche modulaire.

=> Un diorama d’environ 15m de longueur qui réunira toutes les échelles (perspectives visuelles) sur les univers évidemment Naval, Terrestre & Aérien… environ 200 figurines seront proposées sur l’ensemble…

=> Quelques indicateurs révélateurs…
– 36 mois de projet (livraison finale du diorama : fin 2020)
– Pilotage de l’ensemble en mode Projet (conf call régulières, journalisation des décisions, des actions, planification, suivi des dépenses, etc…)
– 4 pilotes (gestion des décisions et garants des principes directeurs)
– 10 contributeurs avec notion de « référent »… 
– Budget estimé environ 8 000 €
– Création d’un espace fermé de travail (forum) et mise à disposition d’un espace conséquent pour entreposer et concevoir le diorama

PILOTAGE DU PROJET

Une équipe de pilotage – En charge du pilotage global du projet complet, de la planification, des arbitrages ou décisions finales, de la communication institutionnelle, du suivi financier, de la gestion du forum et des futurs supports multimédia (Facebook ? Blog ?…)

– Une équipe de contribution – Contribue à la réflexion collective sur les spécifications du diorama au global, support et contribution pour les montages définis et le partage sur l’ensemble de nos travaux

– La notion de référent – Volonté de fédérer des maquettistes passionnés et qualifiés d’experts pour (i) participer à la réalisation de ce challenge et (ii) prendre pleinement part à cette aventure humaine malgré les aspirations larges de chacun, des référents au niveau de l’équipe de pilotage ont été désignés sur cette base :

=> Des référents Aviation
=> Des référents Technique
=> Un WebMaster
=> Un référent Documentations & supports Pédagogiques
=> Des référents Diorama
=> Un référent Pilotage Projet & Communication

Évidemment, un tel projet nécessitait d’embarquer des maquettistes très aboutis et surtout désireux de se challenger sur un travail encore une fois innovant, voire peu vu… Une équipe donc ultra solide qui réunit des experts sur l’ensemble des univers….

LES DIFFICULTÉS DU PROJET

1- Bien sur, les challenges techniques… il faut arriver à combiner les perceptions d’échelles, simuler du dynamisme (scènes de combats, explosions, etc… ), des éclairages subtils, des bandes sons, des écoulements d’eau, l’éclairage etc… 

2- Piloter à distance toute cette troupe ; des gars partout en France et en Belgique… pas simple de coordonner les différentes phases… A ce propos, il y en a toujours 4 pour chaque module : La phase de cadrage (on veut quoi ?), l’inventaire (on fait quoi ?), la conception et montages et enfin, la mise en œuvre de l’ensemble sur le diorama qui lui physiquement est à Paris…

3- Sans coller à chaque détail historique, raconter une histoire cohérente et vraisemblable

4- Eviter les « effets tunnel ». 36 mois de projet c’est long… C’est pour cela, que nous avons récemment décidé d’exposer de premiers travaux finis

 … CAMO75 sera à Saumur bien sur, et en plus avec un coin DDAY !!

Quelques images en vrac de diffrents éléments du diorama :

  • Esquisse d'un des dioramas

Mur du son et X-1

L’histoire de ce projet est, en quelque sorte, liée à l’histoire du CAMO75.

Genèse de notre projet…

En 2015, 6 « Extrémistes » décident de se lancer dans l’aventure de la création d’un club dans Paris. Au hasard des rencontres, des relations se nouent, et un jour, il y eu ce coup de téléphone d’une veuve à notre président lui proposant de nous faire don du stock de son défunt mari. Parmi les boites, il y en avait une énorme. C’était le B-29 Monogram au 1/48. Un monstre !
Promesse fût faite à la dame d’achever le travail de son mari. C’est le point départ de notre projet.

L’idée étant d’intégrer dans un diorama des réalisations faites par chacun, et ce, en s’inspirant du film « L’étoffe des héros » cher à Alphonse et du programme Américain X-1 « The Right Stuff » pour les tests sur le franchissement du mur du son…

Franchissement du mur du son dans le film l’étoffe des héros.

Voici donc l’idée de départ du diorama. Bien sûr il ne s’agira pas de représenter exactement la scène du film, ni la scène réelle dont s’est inspiré le film, mais de représenter sur une même base plusieurs éléments qu’on a pu repérer (dans le film ou dans la réalité).

Bien entendu, il y a un intérêt historique, on en reparlera par la suite au fur et à mesure de l’avancement du projet, mais le principal est surtout de lancer un projet commun pour, enfin,faire vraiment du maquettisme ensemble.


Présentation du diorama envisagé :

Sans plus attendre,  les 2 éléments majeurs de notre projet.

Le B-29 (qui nécessitera une transformation)

Le X-1 d’Eduard

A coté de ces deux kits, il a donc été décidé d’en monter 2 autres afin que chaque membre participe à ce projet. Enfin, nous avons également pensé à faire une partie historique sur ces évènements et l’élaborer surtout sur une recherche sérieuse et aboutie.
Le projet dans son ensemble accouchera donc des kits suivants :

  • Un B-29 modifié et regravé (on en reparlera),
  • Un P-80 « Shooting Star » avion à réaction servant à filmer les vols du X-1,
  • Le X-1 de chez Eduard,
  • Un Camion citerne GMC.

Ces 5 kits seront rassemblés sur le diorama. La forme de celui-ci n’est pas encore tout à fait arrêtée mais on s’oriente vers la préparation du B-29 lors d’un vol transsonique du X-1. La partie historique servira à répondre à vos interrogations.

Ce sera tout pour l’introduction. On vous mettra sur ce sujet les avancements et dernières news du projet. Les montages ainsi que la partie historique feront l’objet de sujets séparés.

A bientôt donc !

Post Scriptum : une pensée pour DenisAD qui fera à jamais parti de notre petite bande.